Les fonctionnaires britanniques "victimes d'une grande injustice", selon un syndicaliste

Les fonctionnaires britanniques en grève : du jamais-vu depuis plus de trente ans. Brendan Barber, patron du Trades Union Congress, la principale confédération des syndicats, explique pourquoi.

Reuters

C'est un mouvement social massif, jamais vu depuis plus de trente ans. Les fonctionnaires britanniques sont en grève mercredi 30 novembre contre les projets du gouvernement conservateur de David Cameron : report de l'âge de la retraite et baisse de leur pouvoir d'achat. 

Ces réformes sont perçues comme une attaque contre les services publics outre-Manche, estime Brendan Barber, secrétaire général du Trades Union Congress, la principale confédération des syndicats britanniques qui représente 6,2 millions de salariés.

Brendan Barber, secrétaire général du Trades Union Congress, une confédération regroupant une soixantaine de syndicats, devant un piquet de grève, le 30 novembre 2011 à Londres (Grande-Bretagne).
Brendan Barber, secrétaire général du Trades Union Congress, une confédération regroupant une soixantaine de syndicats, devant un piquet de grève, le 30 novembre 2011 à Londres (Grande-Bretagne). (FTVi / REUTERS)