Les crèmes amincissantes : produits miracles ou arnaques ?

Pendant les vacances d'été, il y a un marché qui ne connait pas la crise : celui des crèmes amincissantes. Elles promettent toutes de faire disparaitre les kilos en trop, sans effort. Arnaques ou produits miracles ?

FRANCE 2

Un ventre plat, une taille guêpe, des cuisses fermes, sans la moindre souffrance, c'est ce que nous promettent ces crèmes minceurs. L'industrie de la minceur pèse trois milliards d'euros. En 2015, deux millions de tubes ont été vendus en France.
Les tubes anticellulite contiennent pour la plupart de l'eau, des matières grasses, des silicones et des principes actifs, comme par exemple des algues rouges.

Une caution scientifique

"On parle de crème amincissante et non pas amaigrissante. On est là pour refaire le contour du corps. On remodèle le corps, on ne fait pas maigrir. Seuls un régime ou l'activité sportive peuvent faire maigrir", reconnait Romuald Vallée, directeur scientifique du laboratoire Phytomer.
Pour soutenir leurs arguments, les marques paient des laboratoires qui testent sur un panel de volontaires les crèmes et leurs effets. C'est ce que les fabricants appellent la caution scientifique. Mais la loi est stricte pour ce type de cosmétiques, il est interdit de vanter une quelconque perte de poids.

Le JT
Les autres sujets du JT