Le phénomène mono-produit, une tendance qui se développe

De plus en plus d'enseignes, mais aussi de restaurants proposent désormais un seul produit décliné à l'infini. Une équipe de France 2 fait le point sur cette tendance.

FRANCE 2

Ne proposer qu'un seul produit, décliné à l'infini. La tendance tend à se développer. Si elle concerne de nombreux magasins, les restaurants aussi s'y mettent. Une boutique ne propose ainsi que des bonbons anglais, une autre seulement des chaussettes, un salon de thé mise sur la chantilly. C'est le phénomène mono-produit.

Restaurant de sardine

À Marseille, un restaurant a fait le choix de ne proposer que de la sardine. "Le mono-produit vous permet de maîtriser, un seul. Vous apprenez à le connaitre et à partir d'un certain moment vous le maîtrisez et ça c'est toujours bien pour les clients et pour nous de connaitre parfaitement son produit", explique Antony Germani, du restaurant "Sard'in".
La sardine, un produit peu cher, acheté huit euros le kilo et décliné à l'envie. Des beignets, mais aussi des boites de conserve haut de gamme. Toutes ces sardines sont servies en salade environ 10 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT