Appels d'urgence : comment expliquer cette panne géante de l'opérateur Orange ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Appels d'urgence : comment expliquer cette panne géante de l'opérateur Orange ?
France 3
Article rédigé par
L. Feuerstein, B. Thomas, A. Dupont, J. Gasparutto, F. Peret, M. Flores, France 3 Provence-Alpes, A. Boulet - France 3
France Télévisions

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a présenté ses plus vives excuses après la panne géante survenue mercredi 2 juin. Il a été convoqué par le ministre de l'Intérieur pour fournir des explications. 

Jeudi 3 juin, dans un centre d'appels d'urgence du Vaucluse, la situation semble presque revenue à la normale après la panne géante des numéros d'urgence survenue la veille. Mais la veille, les urgentistes ont dû s'adapter, même si la nuit a été plutôt calme dans le département. En France, les pompiers reçoivent 50 000 appels par jour, contre 85 000 pour le Samu. Avec la panne de l'opérateur Orange, il est impossible de savoir combien de ces appels ne sont pas arrivés.

Piste du piratage informatique écartée

La société s'est excusée jeudi par un tweet de son PDG, Stéphane Richard. "Le groupe Orange présente ses plus vives excuses à celles et ceux qui ont été touchés ces dernières heures", a écrit ce dernier. Les explications techniques restent, pour l'instant, sommaires. Il ne s'agirait pas d'un piratage informatique, mais d'un incident sur un équipement de type routeur. ll y aurait eu un dysfonctionnement sur la redirection des appels vocaux vers un centre basé dans les Hauts-de-France. Le gouvernement exige une enquête. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.