VIDEO. 5G : "Je ne veux pas de Huawei en Europe", assène Yannick Jadot

L'eurodéputé EELV explique que le géant chinois a trop de "compte à rendre à l'État chinois" et que cela compromet la sécurité des données. 

FRANCEINTER / RADIOFRANCE

"Je ne veux pas de Huawei en Europe", a expliqué lundi 14 septembre sur France Inter Yannick Jadot député européen Europe Ecologie-Les Verts qui réclame un débat sur le déploiement de la 5G. Avec le géant chinois, "il y a un problème de sécurité de nos données qui est immense".

"À partir du moment où vous mettez Huawei pour construire les tuyaux où vont passer toutes mes données, à partir du moment où Huawei est une entreprise chinoise qui doit rendre des comptes en permanence à l'État chinois ? En Chine, l'État peut demander toutes les données de fournisseurs d'Internet sans même le rendre public", détaille Yannick Jadot.

Pas opposé par principe à la 5G

L'élu se méfie des menaces qui pourraient peser sur nos données et explique que "notre souveraineté numérique, économique, démocratique, ne se négocie pas". En conséquence, si la 5G devait être déployée, l'eurodéputé demande que "ça soit fait par des entreprises européennes, et non par des entreprises chinoises ou même américaines. Je veux qu'on construise un géant américain avec Nokia et Ericsson, qu'il ait le temps si on doit déployer la 5G", insiste l'élu.

Enfin, Yannick Jadot explique qu'il n'est pas opposé par principe à la 5G, il est même "convaincu qu'elle pourrait contribuer à la transition écologique dans certains secteurs", mais selon lui, "il faut un débat public : quels sont les avantages, quelles sont les entreprises qui vont prendre ce marché en main ? Expliquons aux Français, faisons un peu de pédagogie !", demande Yannick Jadot.

Yannick Jadot, député européen EELV, sur France Inter le 14 septembre 2020.
Yannick Jadot, député européen EELV, sur France Inter le 14 septembre 2020. (FRANCEINTER / RADIOFRANCE)