Santé : à Cahors, l'hôpital forcé de déclencher le plan blanc faute de personnel

Publié
Santé : à Cahors, l'hôpital forcé de déclencher le plan blanc faute de personnel
France 2
Article rédigé par
S. Duchamps - France 2
France Télévisions

Les hôpitaux restent sous tension, comme à Cahors (Lot), où le plan blanc a été déclaré. Les personnels sont réquisitionnés, mais les syndicats demandent des recrutements supplémentaires.

Tout semble bien calme, mais en réalité l'hôpital de Cahors (Lot) connaît une crise exceptionnelle. Au total, 50 lits sont fermés sur 365, faute de personnel. Face à la situation, la direction a décidé d'activer le plan blanc. Avec ce dispositif, la direction de l'hôpital peut supprimer des congés ou des RTT de son personnel. Pour les syndicats, ce manque de soignants n'est que l'expression de leur souffrance. "Il y a un grand nombre de personnels qui a profité du Covid, de la vaccination pour changer d'orientation. Pour partir soit en libéral soit se reconvertir dans d'autres métiers", confie un syndicaliste.

"Il faut plus de recrutements"

Que ce soit à Cahors où ailleurs en Occitanie, l'utilisation du plan blanc n'est pas une solution pour les syndicalistes. "Il faut plus de recrutements, une meilleure qualité de vie au travail et des soignants qui ont envie de bosser dans des situations difficiles", précise un membre de la CFDT. Les opérations de recrutement se multiplient dans les établissements de la région.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.