Entreprises : dans quel cadre un employeur peut-il organiser un référendum ?

Sur le plateau de France 2, Julien Bigard revient sur les règles qui régissent l'organisation de référendums en entreprises. 

FRANCE 2

Les employeurs peuvent organiser des référendums pour consulter leurs salariés, mais dans quel cadre ? "Un employeur peut organiser un référendum sur tous les sujets relatifs à l'organisation du travail", explique le journaliste Julien Bigard sur le plateau de France 2. "L'entreprise Novo Nordisk l'a utilisé. La direction voulait faire travailler ses employés 25 minutes de plus". Il ya néanmoins des règles très précises qui encadrent les référendums. "Il y a tout d'abord des sujets interdits comme le SMIC ou encore le repos compensateur", poursuit le journaliste. "Deuxième règle, il s'agit d'un vote anonyme et enfin dans les grosses entreprises, il faut s'assurer de l'aval d'un syndicat qui représente 30% des salariés".

Il existe aussi des référendums consultatifs

Certains référendums sont simplement consultatifs, "le but est d'instaurer un rapport de force. Il n'y a pas si longtemps Air France l'a utilisé sur une question salariale, le PDG a même mis son poste en jeu. Résultat ? Le non l'a emporté et il a donc dû partir. Demander son avis aux salariés comporte donc des risques", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur le plateau de France 2, Julien Bigard revient sur les règles qui régissent l\'organisation de referendums en entreprises. 
Sur le plateau de France 2, Julien Bigard revient sur les règles qui régissent l'organisation de referendums en entreprises.  (FRANCE 2)