Cet article date de plus de trois ans.

Énergie : que faire en cas de litige

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Énergie : que faire en cas de litige
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Que faire en cas de litige concernant sa facture d’énergie ? Le journaliste du service économie de France 2 Julien Duponchel apporte des éléments de réponse sur le plateau du 13 Heures.

La facture d’énergie peut-être source d’angoisse. Les litiges se multiplient et il n’est pas toujours évident de réagir lorsqu’on est consommateur. Julien Duponchel, journaliste au service économie de France 2, apporte des éléments de réponse à la question épineuse des factures trop onéreuses. "Si on s'estime victime d'une surfacturation, il faut s'adresser directement à votre fournisseur d'énergie par courrier avec accusé de réception pour lui faire part de votre réclamation, explique-t-il. Si vous n'avez aucune réponse au bout de deux mois, alors vous pouvez solliciter l'aide du médiateur de l'énergie."

Il n’y a pas de durée d’engagement

Que peut faire le consommateur s’il regrette d’avoir signé un nouveau contrat avec un fournisseur ? Légalement, il dispose d’un délai de 14 jours pour se rétracter. "Deux possibilités : soit avec le coupon de rétractation qui doit vous être fourni à la signature de votre contrat. Soit par lettre avec accusé de réception", explique Julien Duponchel. Si les 14 jours de délais sont dépassés, pas de panique. : "Si votre délai de rétractation est écoulé, vous pouvez rompre votre contrat. Il n'y a pas de durée d'engagement. Il suffit d'appeler un nouveau fournisseur d'énergie qui se chargera de résilier votre précédent contrat", décrypte le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Services

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.