Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Retraites : les complémentaires en faillite

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans un rapport, la Cour des comptes propose de faire passer l'âge de la retraite de 62 à 64 ans pour sauver les caisses complémentaires de retraite au bord de la faillite.

La Cour des comptes a pointé l'urgence à redresser les caisses complémentaires de retraite déficitaires. Trois pistes sont étudiées par les Sages : augmenter les cotisations, baisser les pensions ou, solution que préconise la Cour des Comptes, reculer l'âge de départ à la retraite.

Les régimes complémentaires viennent s'ajouter à la retraite générale versée par la Sécurité sociale. Ils sont financés par les cotisations des employeurs et des salariés.

15 milliards de déficit d'ici 2030

Les salariés nés après 1956 pourraient être concernés par la retraite à 64 ans. Cela rapporterait 94 milliards d'euros. Le déficit des caisses de retraite complémentaires dont l'ARRCO, qui rassemble 18,5 millions de salariés et l'AGIRC avec ses 3,9 millions de cadres atteignait 1,3 milliard d'euros en 2013.

D'ici 2030, il s'élèvera à 15 milliards. "Le système vit à crédit et ne peut pas rester éternellement en situation déficitaire", explique Jean-Marc Daniel, économiste. Les premières négociations entre syndicat et patronat auront lieu en février 2015.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.