Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Vœux d'Emmanuel Macron : Alexis Corbière n'attend pas du président qu'il souhaite "à papy et mamie une bonne année"

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis, Alexis Corbière, était l'invité de "8h30 franceinfo" mardi 31 décembre 2019. 

Lors de ses vœux de fin d'année, mardi 31 décembre à 20 heures, Emmanuel Macron "doit parler" de la réforme des retraites, a estimé sur franceinfo Alexis Corbière, député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis, invité de "8h30 politique". "On en est au 26e jour de grève, une grande détermination, je pense qu'il devrait parler du dossier des retraites. J'attends de lui qu'il dise qu'il retire son projet", a déclaré le député francilien.

"Il faut parler du dur"

"Je pense que ça va insupporter les Français s'il fait 15 à 16 minutes de bavardage général pour souhaiter à papy et mamie une bonne année et aux enfants une bonne scolarité. Il faut parler du dur ! juge Alexis Corbière. Cet homme a décidé de mettre en œuvre une réforme des retraites qui va faire baisser les pensions de retraite, qui va faire travailler les Français plus longtemps. Les Français n'en veulent pas, il y a une protestation très forte dans le pays. Il doit en parler."

"Les rodomontades présidentielles n'impressionnent plus personne, juge Alexis Corbière. Si ce soir, le Président souhaite une bonne année, méfiez-vous : en général, quand il dit quelque chose, il fait l'inverse. La parole présidentielle (...) est très affaiblie."

Emmanuel Macron "n'a pas été élu pour ça"

Alexis Corbière a également rappelé que, selon lui, Emmanuel Macron "n'a pas été élu pour ça", à savoir mettre en œuvre une réforme des retraites. "Il a été élu dans des conditions très particulières de notre histoire politique, dans un rejet de madame Le Pen, il n'a pas de majorité sociale et politique pour mener cette réforme, donc qu'il la mette au cœur de l'élection présidentielle en 2022 !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.