Vidéo La réforme des retraites "est morte et enterrée", affirme le patron du Medef

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

"Les esprits ne sont pas prêts", explique Geoffroy Roux de Bézieux qui estime "qu'il faut changer de perspective" sur la réforme des retraites.

La réforme des retraites "est morte et enterrée", a estimé Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, lundi 15 mars sur franceinfo. La réforme des retraites qui était une priorité du quinquennat d'Emmanuel Macron est aujourd'hui à l'arrêt en raison de l'épidémie de Covid-19. "La réforme qui était proposée, mal expliquée, mal préparée depuis le début du quinquennat, je pense qu'elle est morte et enterrée parce que les esprits ne sont pas prêts que ce soit côté partenaires sociaux ou tout simplement côté citoyen", estime le président du Medef.

"Les retraites, cela concerne tout le monde. C'est le sujet numéro 1 d'inquiétude des Français", explique Geoffroy Roux de Bézieux. "Ils ont compris que la retraite par répartition dans une démographie qui se réduit posait un problème, donc il faut faire quelque chose", affirme-t-il.

Le patron du Medef estime qu'il n'est pas nécessaire de reprendre la réforme "à zero" car il y a "des choses qui ont été travaillées" par le gouvernement, mais "il faut changer de perspective", selon lui.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.