VIDEO. Retraites : un gel des pensions complémentaires du privé le 1er avril

11,8 millions de retraités pourraient ainsi voir leur pouvoir d'achat baisser.

ELODIE BESSIN-BESSEYRIAS et PASCALE CONTE - FRANCE 3

Les pensions complémentaires du régime de retraites des salariés du privé seront gelées au 1er avril 2014. Pour combler une partie du déficit des retraites, syndicats et patronat s'étaient entendus en 2013 pour limiter la revalorisation des pensions, qui intervient chaque année le 1er avril. L'Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) a entériné ce gel, mardi 11 mars, lors d'un conseil d'administration. Ceci entrainera une baisse de pouvoir d'achat pour 11,8 millions de retraités, conjuguée aux effets de la réforme des retraites.

Objectif : réduire le déficit des retraites d'ici 2017

Cet accord doit permettre d'économiser environ 3 milliards d'euros à l'horizon 2017, faisant passer le déficit global Agirc-Arrco de 8,6 milliards à 5,5 milliards, selon le Medef. Un accord prévoyait pourtant que les pensions seraient revalorisées un point en dessous de l'inflation sur trois ans. Ainsi, pour 2014, la hausse des prix étant prévue à 1,3%, les pensions auraient dû être augmentées de 0,3%. Les régimes de retraites complémentaires Arrco, pour les salariés du privé, et Agirc, pour les cadres du privé, sont gérés par les partenaires sociaux.

16 octobre 2012 à Paris, au siège social des organismes de retraite complémentaire Agirc et Arrco.
16 octobre 2012 à Paris, au siège social des organismes de retraite complémentaire Agirc et Arrco. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)