Retraites : le nouveau gouvernement devra rouvrir le dossier

Ce matin dans la presse régionale, Emmanuel Macron dit vouloir tracer un nouveau chemin avec une nouvelle équipe gouvernementale et reprendre les négociations pour la réforme de la retraite. 

France 2

Pendant des mois, la réforme des retraites a suscité la colère et la contestation : avant d’être suspendue pendant la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus mais la réforme des retraites est loin d’être enterrée. Ce vendredi 1er juillet, dans la presse régionale, Emmanuel Macron a rappelé sa volonté de la mener à terme.

"Il n’y aura pas d’abandon d’une réforme des retraites"

"Il n’y aura pas d’abandon d’une réforme des retraites, je suis ouvert à ce qu’elle soit transformée", expliquait le chef de l’État. Le président appelle les partenaires sociaux à se concerter dès cet été. Mais il risque surtout de relancer les manifestations. Selon Emmanuel Macron, la crise du Covid-19 aurait souligner le besoin de réformer le système des retraites. "Nous avons tous vu pendant cette crise ce qu’on appelle la deuxième ligne, ces Française et ces Français engagés dans des emplois précaires", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hémicycle du Sénat, à Paris, le 24 février 2020.
L'hémicycle du Sénat, à Paris, le 24 février 2020. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)