Retraite : des régimes spéciaux pourraient être conservés

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis de supprimer les régimes spéciaux de retraite. Mais le responsable de la réforme, Jean-Paul Delevoye, concède qu'il pourrait y avoir des exceptions. Quels régimes spéciaux pourraient perdurer ?

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les régimes spéciaux de retraite de certains métiers étaient censés disparaître. Pourtant, certains pourraient résister à la réforme des retraites, selon le haut-commissaire qui pilote les négociations. "On va regarder quelles sont les différences (...) qu'il est justifié de maintenir, comme pour les militaires ou les indépendants", a déclaré Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites.

Une promesse de campagne d'Emmanuel Macron

Il y aurait donc quelques exceptions parmi les dizaines de régimes spéciaux existants. Actuellement, 3 millions de personnes en bénéficient, contre 13 millions de personnes pour le régime général. Ces exceptions, Emmanuel Macron voulait les voir disparaître durant la campagne présidentielle. Pour l'opposition, le président de la République ne tient pas ses engagements. Ce soir, jeudi 31 mai, Jean-Paul Delevoye pondère ses propos et renvoie aux futurs arbitrages l'avenir de ces régimes spéciaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des retraités discutent à Dinard (Ille-et-Vilaine), le 28 janvier 2018.
Des retraités discutent à Dinard (Ille-et-Vilaine), le 28 janvier 2018. (GILE MICHEL/SIPA / URBA IMAGES SERVER)