Réforme des retraites : un scénario proche de celui de l'assurance chômage

Le gouvernement menace de reprendre la main si les partenaires sociaux ne parviennent pas à se mettre d'accord sur une alternative à l'âge pivot. Un scénario qui rappelle celui de la réforme de l'assurance chômage.

France 3

Alors que les partenaires sociaux doivent parvenir à se mettre d'accord pour proposer une alternative à l'âge pivot, prévu par la réforme des retraites, le gouvernement prévoit de reprendre la main en cas d'échec. Une configuration qui rappelle celle de la réforme de l'assurance chômage de 2018. "Rappelez-vous Emmanuel Macron ouvre des négociations sur l'assurance chômage et fixe deux objectifs aux partenaires sociaux, dégager entre 1 et 1,3 milliard d'euros d'économies par an et encadrer les contrats courts", précise Viktor Frédéric sur le plateau du 19/20.

Les négociations dans l'impasse

Problème, autour de la table, ni les syndicats de salariés ni les représentants du patronat ne parviennent à se mettre d'accord. "Après des mois de négociations, c'est l'impasse, les discussions sont rompues. Résultat, le gouvernement reprend la main sur le dossier et impose ses choix, l'accès aux indemnités est durci et le système de bonus-malus va encadrer l'abus des contrats courts. Les partenaires sociaux sont tous perdants", explique Viktor Frédéric.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et Edouard Philippe lors d\'une réunion avec les syndicats à l\'Elysée, le 10 décembre 2018. 
Emmanuel Macron et Edouard Philippe lors d'une réunion avec les syndicats à l'Elysée, le 10 décembre 2018.  (YOAN VALAT / POOL / AFP)