Réforme des retraites : les contours du futur texte se dessinent

Publié Mis à jour
Réforme des retraites : les contours du futur texte se dessinent
Article rédigé par
B.Gelot, G.De Florival, S.Agrabi - France 3
France Télévisions

On en sait plus à propos du projet de réforme des retraites porté par Emmanuel Macron, jeudi 29 septembre. L’objectif est clair : faire passer l’âge de départ légal à 65 ans. 

Emmanuel Macron a tranché. À la fin de son quinquennat, en 2027, la retraite sera fixée à 63 ans et 8 mois, pour atteindre, en 2031, l’âge de 65 ans. Pour le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, impossible de toucher à l’âge de départ à la retraite. "Pour un président de la République qui dit qu’il a changé et qu’il veut écouter… Eh bien, qu’il écoute. Une majorité des Français est contre l’allongement de l’âge de départ à la retraite et les syndicats sont contre. Donc, on n’a pas changé d’avis, c’est niet", assure-t-il.  

En application dès 2023 ?

La réforme des retraites aura trois autres objectifs, à savoir la retraite minimum à 1 100 euros, la prise en compte de la pénibilité et la suppression des régimes spéciaux. Le chef de l’État prévient : en cas de motion de censure, il dissoudra l’Assemblée nationale. La menace n’inquiète pas le chef de file des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon. L’exécutif espère faire voter le projet de loi avant la fin de l’hiver pour une application à l’été 2023. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.