Réforme des retraites : le gouvernement reste inflexible sur le calendrier

À la table des négociations, malgré des ouvertures, le gouvernement est resté droit dans ses bottes mardi 7 janvier.

FRANCE 2

Malgré des ouvertures, le gouvernement est resté droit dans ses bottes. Mardi 7 janvier, les négociations ont repris au ministère du Travail entre partenaires sociaux et Édouard Philippe. Comme prévu, le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 24 janvier et sera examiné à l'Assemblée nationale dès le 17 février. "Un calendrier que jugent trop précipité les syndicats, qui estiment que cela laisse peu de place à un compromis", rapporte le journaliste de France Télévisions Julien Gasparutto depuis le ministère du Travail à Paris.

Une conférence sur le financement de la réforme

Néanmoins, Édouard Philippe a accédé à la demande de Laurent Berger d'organiser une conférence sur le financement de la réforme. "Le Premier ministre a redit aux partenaires sociaux que même si le projet de loi était écrit et qu'il avait été envoyé au Conseil d'État, il pouvait le modifier à tout moment. Manière de dire que pour l'instant, rien n'est encore figé", conclut Julien Gasparutto.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger au ministère du Travail, à Paris, le 7 janvier 2020.
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger au ministère du Travail, à Paris, le 7 janvier 2020. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)