Réforme des retraites : la grève dans les ports provoque des pénuries

Sept ports ont répondu à l'appel de blocage lancé par la CGT. Les répercussions se font sentir dans les îles françaises, de la Guadeloupe à La Réunion en passant par la Corse.

franceinfo

À Marseille (Bouches-du-Rhône) vendredi 17 janvier, impossible pour les bateaux d'entrer dans le port pour charger les marchandises. Opération "port mort" aussi au Havre (Seine-Maritime). 85% des containers sont apportés par camion. Mais vendredi matin, les grévistes bloquaient l'accès à la zone industrielle, obligeant les routiers à stopper leurs livraisons. Dans les principaux ports de la métropole, les dockers se mobilisent contre la réforme des retraites.

Pénurie en Corse

Les conséquences se font sentir sur l'île de La Réunion notamment, où il manque saucissons, viande de bœuf et produits laitiers dans les magasins. Pour faire face, le directeur de l'hypermarché Leclerc de Saint-Leu compte s'appuyer sur les fournisseurs locaux. "Ils sont en mesure de nous livrer pour l'instant sur certaines familles de produits", explique Christophe N'Guyen. En Corse aussi, les commerçants connaissent des problèmes d'approvisionnement, notamment à Bastia. Les opérations "port mort" sont appelées à se répéter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un supermarché du Port à La Réunion, le 7 février 2006.
Un supermarché du Port à La Réunion, le 7 février 2006. (RICHARD BOUHET / AFP)