Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : Édouard Philippe sous la pression de la majorité présidentielle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Réforme des retraites : Édouard Philippe sous la pression de la majorité présidentielle
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les politiques et les syndicats sont très remontés contre les annonces d'Édouard Philippe concernant la réforme des retraites, faites mercredi 11 décembre. Le journaliste Julien Gasparutto fait le point sur la situation, en direct devant l'hôtel de Matignon, à Paris.

Face à la grogne, le gouvernement est-il prêt à revoir son projet de réforme des retraites ? "À Matignon, on se dit déterminés à aller au bout de la réforme. Il n'est pas question de lâcher du lest face aux syndicats. Le gouvernement estime qu'il a fait un certain nombre de concessions, et qu'en retour, les partenaires sociaux doivent faire preuve de responsabilité", explique le journaliste de France 3 Julien Gasparutto, en duplex devant l'hôtel de Matignon à Paris, mercredi 11 décembre.

"On se tire une balle dans le pied"

"Le gouvernement reste donc inflexible. Mais en coulisses, la majorité se fracture. Plusieurs députés de La République en marche nous ont confié leur incompréhension. 'En instaurant un âge pivot, on se tire une balle dans le pied', commente un député. 'C'est une mesure purement libérale'. Des députés qui promettent de mener le combat dans l'hémicycle lors de l'examen du projet de loi et qui entendent bien mettre la pression sur Édouard Philippe dès mercredi soir, avec une réunion de groupe en présence du Premier ministre à l'Assemblée nationale", conclut le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.