Réforme des retraites : des manifestations à la lueur des flambeaux

Des milliers de personnes ont défilé, torche à la main, pour protester contre le projet du gouvernement.

La grève reprend vendredi 24 janvier. Alors que le projet de loi est présenté en Conseil des ministres, des manifestations sont attendues partout en France. Dès le soir du 23 janvier, dans plusieurs villes, des opposants à la réforme des retraites ont défilé, à la lueur de flambeaux. Pas moins d'une centaine de défilés nocturnes ont été recensés.

Retrait du projet

À Paris, on retrouve en majorité des professeurs, des étudiants et des cheminots dans le cortège."Il faut que le gouvernement comprenne que cela va continuer jusqu'à ce qu'on obtienne le retrait. C'est impossible d'accepter un recul social pareil", assure un manifestant retraité. Manon Aubry, la députée européenne de la France Insoumise, s'est glissée parmi eux. "Le gouvernement n'a pas vu le bout du tunnel depuis plus d'un mois, peut-être qu'il va la voir aujourd'hui avec cette nouvelle forme de mobilisation", espère-t-elle. Plus de 50 jours après le début du mouvement, la colère est intacte chez les opposants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre la réforme des retraites lâchent des lampions à Marseille, le 23 janvier 2020.
Des manifestants contre la réforme des retraites lâchent des lampions à Marseille, le 23 janvier 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)