Paris : la réforme des retraites gâche la soirée au théâtre d'Emmanuel Macron

Entracte forcée pour le couple présidentiel qui avait choisi vendredi 17 janvier le théâtre des Bouffes du Nord à Paris pour assister à une pièce. Plusieurs dizaines de personnes ont perturbé la représentation. La présence d'Emmanuel Macron avait été signalée sur Twitter.

franceinfo

Environ trente manifestants parviennent à s'engouffrer dans le hall du théâtre parisien des Bouffes du Nord vendredi 17 janvier peu après 21 heures. Les forces de l'ordre ont semblé débordées dans un premier temps, mais elles repoussent finalement les intrus. Deux tweets diffusés sur les réseaux sociaux depuis l'intérieur de la salle ont prévenu ces opposants à la réforme des retraites de la présence d'Emmanuel Macron et son épouse dans la salle.

Taha Bouhafs interpellé et déféré

Le premier provient d'un groupe qui se baptise "Comité de grève du 12e arrondissement de Paris". Le second a été écrit par le journaliste Taha Bouhafs, qui publie une vidéo du président et donne l'adresse du théâtre : "Quelque chose se prépare... la soirée risque d'être mouvementée". Par précaution, Emmanuel Macron et son épouse ont été mis en sécurité pendant l'action des manifestants, quatre minutes selon l'Élysée. Le temps d'interpeller Taha Bouhafs. Le président retourne dans la salle et regarde la fin de la pièce. Puis sa femme et lui repartent dans un véhicule sous forte escorte et sous les huées. Taha Bouhafs a été déféré notamment pour organisation d'une manifestation non déclarée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants font face aux forces de l\'ordre, le 7 janvier 2020, devant le théâtre des Bouffes du Nord.
Des manifestants font face aux forces de l'ordre, le 7 janvier 2020, devant le théâtre des Bouffes du Nord. (LUCAS BARIOULET / AFP)