Le point d'indice pour calculer les futures pensions de retraite "ne pourra pas baisser, c'est une règle d'or", martèle un député LREM

Le point d'indice sera indexé "à vie sur les salaires", a affirmé mercredi Olivier Véran, avant la prise de parole du Premier ministre.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Le point d'indice qui sert à calculer les pensions de retraites "ne pourra pas baisser", cet engagement sera inscrit dans la loi, "c'est une règle d'or", a répété Olivier Véran, député La République en marche (LREM) de l'Isère, mercredi 11 décembre sur franceinfo. Le rapporteur général de la commission des affaires sociales était interrogé à quelques heures de la prise de parole du Premier ministre, Édouard Philippe, qui doit dévoiler les détails du projet de réforme des retraites.

>> Grève du 11 décembre : suivez la journée de mobilisation dans les transports

Ce point d'indice sera "indexé à vie sur les salaires", a ajouté Olivier Véran, "la valeur du point ne baissera pas par rapport à l'évolution du PIB". Le système actuel est indexé sur l'inflation depuis 1993. "Imaginez une seconde qu'on soit amenés, nous parlementaires, à voter chaque année la valeur du point... Cela veut dire que chaque année, on remet une pièce dans la machine du débat sur les retraites. C'est absolument impossible ! Socialement, c'est impossible ! Personne ne fera jamais ça."

On va inscrire dans le marbre de la loi que la valeur du point ne pourra pas baisser, de la même manière qu'on inscrit dans le marbre que personne ne pourra toucher moins de 1 000 euros s'il a cotisé toute sa vie.

Olivier Véran, député LREM

à franceinfo

"Aujourd'hui, vous avez des gens qui ont cotisé toute leur vie et qui ont 600 ou 700 euros de retraite. Ce sera 1 000 euros minimum et ce sera même une indexation sur le smic, donc ce ne sera jamais moins que 0,85 smic", a conclu Olivier Véran.

Olivier Véran, ministre de la Santé, était l\'invité de franceinfo mercredi 11 décembre 2019.
Olivier Véran, ministre de la Santé, était l'invité de franceinfo mercredi 11 décembre 2019. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)