Grève du 5 décembre : à Paris, la manifestation perturbée par les casseurs

À Paris, la mobilisation a été une nouvelle fois marquée par des images de violence. Des heurts ont éclaté en fin d'après-midi entre des casseurs et les forces de l'ordre près de la place de la République.

france 3

Après plusieurs heures de violences et d'affrontements à Paris jeudi 5 décembre, les forces de l'ordre et les casseurs en viennent à des affrontements presque à mains nues. La police multiplie les interpellations sous le feu des projectiles. Les premiers commerçants déplorent les dégâts. "J'ai entendu un boum et ils ont tout cassé au marteau", explique un agent immobilier. Plus tôt dans l'après-midi, les heurts ont émaillé le cortège. Les manifestants ont renversé un engin de chantier avant de l'incendier.

>> DIRECT. Manifestations et grève du 5 décembre : le point sur la situation

Des violences à Lyon ou Nantes

D'autres détruisent ce parterre paysager pour utiliser les rondins de bois comme projectiles en direction des forces de l'ordre. À coups de pierres, à coups de pieds, les casseurs s'en prennent à des vitrines ou à du mobilier urbain. C'est autour de la place de la République à Paris que l'essentiel des heurts a éclaté. Dans plusieurs villes de France, comme à Lyon (Rhône) ou encore à Nantes (Loire-Atlantique), les violences ont terni les manifestations. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre la réforme des retraites, le 5 décembre 2019 à Paris.
Des manifestants contre la réforme des retraites, le 5 décembre 2019 à Paris. (IBRAHIM EZZAT / NURPHOTO / AFP)