Cet article date de plus d'un an.

Grève du 23 mars : les opposants à la réforme des retraites se mobilisent en région

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Grève du 23 mars : les opposants à la réforme des retraites se mobilisent en région
Grève du 23 mars : les opposants à la réforme des retraites se mobilisent en région Grève du 23 mars : les opposants à la réforme des retraites se mobilisent en région (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Sinz, J.Mimouni, C.Rigeade C.Chabaud, C.-M.Denis, L.Lavieille
France Télévisions
France 2
En région, les opposants à la réforme des retraites ont manifesté, jeudi 23 mars. Ils étaient notamment 3 000 dans les rues de Dieppe (Seine-Maritime). Dans les cortèges, les manifestants restent mobilisés et ne perdent pas espoir.

Dieppe (Seine-Maritime) compte 28 000 habitants et 3 000 manifestants, jeudi 23 mars. Beaucoup sont en colère après l’intervention du président de la République. "Ça nous a galvanisés. Il faut absolument que le Président écoute ce que le peuple lui dit. Il n’est pas tout seul. S’il veut rester et s’il veut que les choses se passent bien, il faut qu’il fasse des concessions", témoigne une retraitée. "C’est la première fois que je viens et ça ne sera pas la dernière s’il ne fait rien", indique une jeune ouvrière. 

Des jeunes mobilisés

La mobilisation était importante aussi à Montpellier (Hérault). Dans le cortège, beaucoup de jeunes défilent. "C’est en faisant en sorte que la jeunesse se réveille que ça peut faire bouger", assure une étudiante, accompagnée de sa mère. Un professeur n’a pas raté une seule manifestation. Il garde espoir malgré l’adoption de la réforme. Il souligne : "Il y a encore le Conseil constitutionnel qui doit valider. Il peut y avoir un référendum d’initiative populaire." Dans les cortèges, les opposants à la réforme sont bien décidés à ne rien lâcher. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.