Grève 5 décembre : la réforme des retraites cristallise les colères

Le projet de réforme des retraites prévoit la suppression des régimes spéciaux et l'instauration d'un système universel par points. Ce qu'il faut savoir sur ce projet polémique.

Jeudi 5 décembre, de nombreuses professions sont appelées à manifester contre la réforme des retraites envisagée par le gouvernement. À la place des 42 régimes actuels, un régime unique par points pourrait être mis en place. Fini également les trimestres de cotisation et le calcul de la pension sur les 25 meilleures années dans le privé ou les six derniers mois dans le public. Les actifs cumuleront des points tout au long de leur carrière.

>> Transports, écoles, hôpitaux : suivez la grève du 5 décembre en direct

Chaque point cotisé aura une valeur en euros. Une incertitude ? Le montant du point. Autre certitude, il faudra travailler plus longtemps, comme le répète le gouvernement. Terminé donc la retraite à 62 ans sauf pour ceux qui exercent des métiers pénibles ou dangereux. Un âge pivot est proposé à 64 ans, il sera donc possible de partir avant à la retraite, mais avec une décote. Au contraire, ceux qui partiront plus tard pourraient percevoir un bonus. Mais, pour le moment, de nombreuses interrogations demeurent comme, par exemple, la date d'entrée en vigueur de ce nouveau système.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le 8 octobre 2019.
Manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le 8 octobre 2019. (JACQUES DEMARTHON / AFP)