Emmanuel Macron : le retour de l'hyperprésident ?

Jeudi à Rodez (Aveyron) pour défendre la réforme des retraites, le président de la République s'est rendu vendredi 4 octobre au Sommet de l'élevage à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Les exploitants lui ont fait part de leurs inquiétudes.

France 2

Emmanuel Macron est sur tous les fronts. En moins de 24 heures, le président s'est exprimé devant les élus à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), a rencontré des éleveurs en Auvergne et a débattu des retraites à Rodez (Aveyron). L'hyperprésident est de retour. Pourtant, après la crise des "gilets jaunes", il avait promis du recul et de la discrétion. Si Emmanuel Macron renoue avec ce mode de communication, c'est parce qu'il pense que c'est lui et lui seul qui doit rendre des comptes aux Français. De fait, en Auvergne, c'est bien vers le président que les éleveurs se tournent.

En première ligne sur tous les fronts

Emmanuel Macron fait quand même des efforts, laisse plus de place aux corps intermédiaires. Désormais, fini les petites phrases. "Il est en train d'essayer de trouver le niveau, pas trop jupitérien, mais pas non plus totalement transparent", explique Arnaud Mercier, professeur de communication à l'université Panthéon-Assas Paris II. Mais son tempérament reprend toujours le dessus. Bientôt, il devrait se rendre à Rouen, alors que la polémique fait rage après l'incendie de l'usine Lubrizol. Emmanuel Macron s'occupe de tout et se retrouve en première ligne, avec tous les risques que cela implique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, s\'adresse à 600 maires à Grand Bourgtheroulde (Eure), dans le cadre du grand débat, le 15 janvier 2019.
Le président de la République, Emmanuel Macron, s'adresse à 600 maires à Grand Bourgtheroulde (Eure), dans le cadre du grand débat, le 15 janvier 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)