Quand les produits régionaux sont faux

Sur plus de 42 000 contrôles sur les marchés de plein air, 18% des produits ne sont pas locaux.

France 2

Quelques tréteaux sur des places de villages, des produits typiques. Nombre de vacanciers affectionnent de faire les marchés locaux pour découvrir les produits régionaux. Tapenades, herbes ou encore olives, les touristes viennent chercher de l'authentique. Pourtant tout n'est pas produit localement. Sur plus de 42 000 contrôles effectués par la répression des fraudes sur les marchés de plein air,  le taux d'anomalie est de 18%.

Argument mensonger

Sur un marché à Nyons (Drôme), un commerçant l'assure, son huile d'olive provient de petits producteurs. Et pour convaincre, il a un drôle d'argument. "Vous avez UE dessus, Union européenne. C'est les produits qu'ils envoient aussi dans l'Union européenne donc on est obligé de mettre ça sur l'étiquette. Celle de l'AOP bio, c'est un produit qui reste que sur Nyons" explique le commerçant. L'argument est totalement faux. En réalité ce signe signifie que ces olives ne proviennent pas de France, mais d'autres pays d'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme achète des fruits et légumes dans un marché, à Lille (Nord), le 18 août 2013.
Une femme achète des fruits et légumes dans un marché, à Lille (Nord), le 18 août 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)