Pouvoir d’achat : les applications anti-gaspi ont le vent en poupe

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Des dizaines d’applications pour smartphone proposent des services anti-gaspillage alimentaire. C’est une aubaine pour les consommateurs, parfois lourdement impactés par l’inflation. Reportage. -
Pouvoir d’achat : les applications anti-gaspi ont le vent en poupe Des dizaines d’applications pour smartphone proposent des services anti-gaspillage alimentaire. C’est une aubaine pour les consommateurs, parfois lourdement impactés par l’inflation. Reportage. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - J. Wild, M. Petitjean, R. Laurentin, M. Marini
France Télévisions
France 2
Des dizaines d’applications pour smartphone proposent des services anti-gaspillage alimentaire. C’est une aubaine pour les consommateurs, parfois lourdement impactés par l’inflation. Reportage.

Aujourd’hui, des dizaines d’applications anti-gaspillage alimentaire apportent des solutions. Plus d’un Français sur trois en aurait au moins une sur son téléphone. C’est le cas de Valérie Vicaina. À chaque fois qu’elle fait ses courses, elle enregistre chaque produit et sa date de péremption. Après un an d’utilisation, Valérie Vicaina consomme mieux et gaspille moins. "Je ne pensais pas que j’avais tout ça dans le frigo. Je rachetais des courses. […] Je fais mes courses comme d’habitude, mais j’utilise mes courses jusqu’au bout", assure-t-elle.

Un changement de mentalité

Limiter le gaspillage est aussi une priorité pour lutter contre l’inflation. Victoria Zorino est étudiante à Lyon (Rhône). Elle se rend chaque semaine dans un supermarché pour récupérer des invendus. Une application lui a signalé la disponibilité des articles. "Il y a beaucoup d’étudiants à Lyon qui découvrent notre magasin grâce à cette application", indique Jawden Giarraffa, un employé. L’autre avantage pour l’enseigne est que comme il s’agit d’un don, elle paye moins d’impôts. Les bénéficiaires repartent, eux, avec un panier gratuit. Selon une experte, ces applications répondent à un changement de mentalité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.