L'Oeil de 20h22 : Eric Zemmour, moins de logements sociaux pour réduire l'immigration ?

Publié
Eric Zemmour, moins de logements sociaux pour réduire l'immigration ?
Article rédigé par
France Télévisions

En supprimant la loi SRU, qui impose un quota de logements sociaux dans les villes, Eric Zemmour espère faire des économies et lutter contre l'immigration.Cette proposition ne pénaliserait-elle pas avant tout les foyers français les plus modestes ?

Pour faire des économies, Eric Zemmour - s'il est élu président - souhaite s'attaquer aux logements sociaux, un parc qu'il juge "trop important en France".

Selon le candidat de Reconquête! à l'élection présidentielle, la France représente "40% du logement social en Europe” Sa source ? Une étude de 2020 de l’OCDE, imparfaite, comme le reconnaît elle même son équipe de campagne dans un article du Figaro.

Ces données excluent certains pays, comme l’Espagne ou le Royaume-Uni, ce dernier étant un gros pourvoyeur de logements sociaux. Si l'on prend le rapport de l'Observatoire européen pour le logement, source la plus récente et la plus complète, la part de la France dans l'ensemble du parc de logements sociaux des pays européens pour qui ces données sont disponibles, ne représente plus 40% - comme l'affirme Eric Zemmour, - mais tombe à 25,8%.

Les foyers français occupent 80% du parc de logements sociaux

Si Eric Zemmour souhaite moins de HLM, ce n’est pas que par souci d'économie.Il souhaite supprimer la loi SRU qui impose des quotas de 25% de logements sociaux dans les villes de plus de 3500 habitants. Selon lui, cette loi “répand les ravages de l’immigration dans les moindres petites villes”, comme il l'affirmait chez nos confrères de Var Matin.

Sauf qu’en 2021, 80% des bénéficiaires de logements sociaux sont des foyers français et 20% sont des étrangers, dont 18% extra-européens, tous en situation régulière, selon l’Insee. Ces chiffres sont stables depuis 20 ans, date de la création de la loi SRU, selon le Ministère de la transition écologique, en charge du logement. 

Au total 1 million de logements a été construits depuis la création de cette loi, sur un parc total de 4,7 millions.de logements.

En supprimant cette mesure incitative, le risque est de mettre un coup d’arrêt aux chantiers de logements sociaux. Comment feront alors les français les plus modestes pour se loger ? 

Retrouvez Nos Sources :

- Rapport de l'Observatoire européen pour le logement 2021 

- Ministère de la Transition écologique - Statistiques sur le logement 

- INSEE 

- Union sociale pour l'habitat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.