La prime de Noël sera versée le 15 décembre à 2,3 millions de ménages modestes

Les bénéficiaires n'auront aucune démarche à effectuer pour la toucher.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des clients font leurs achats de Noël dans un supermarché à Valence, dans la Drôme, le 6 novembre 2021. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)

La prime de Noël sera versée le 15 décembre à "2,3 millions de ménages aux revenus modestes", a annoncé le ministère des Solidarités, vendredi 2 décembre. Mise en place par le gouvernement de Lionel Jospin en 1998, cette aide est accordée aux bénéficiaires de certains minima sociaux, comme le RSA, l'allocation de solidarité spécifique (ASS) et l'allocation équivalent retraite (AER). 

"Attribuée à plus de 2,3 millions de ménages, la prime de Noël représente un coup de pouce pour les ménages les plus fragiles avant les fêtes de fin d'année", souligne le ministère. Elle "traduit l'engagement du gouvernement à soutenir le pouvoir d'achat des foyers aux revenus modestes". Elle sera versée automatiquement le 15 décembre, sans que les bénéficiaires aient de démarches à effectuer.

Son montant sera forfaitaire pour les bénéficiaires de l'ASS et de l'AER, tandis qu'il variera en fonction de la composition des foyers pour les bénéficiaires du RSA. Le montant de cette prime sera de 152,45 euros pour une personne seule, 228,67 euros pour un foyer de deux personnes (couple sans enfant, adulte isolé avec un enfant) et 274,41 euros pour trois personnes (couple avec un enfant, adulte isolé avec deux enfants). A partir de quatre personnes, le montant de la prime est plus élevé pour un foyer monoparental (335,39 euros) que pour un couple avec deux enfants (320,14 euros) et la prime est complétée de 60,98 euros par enfant supplémentaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pouvoir d'achat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.