Hausse des salaires des fonctionnaires : en Gironde, le maire de Bègles préoccupé par le financement

Publié Mis à jour
Hausse des salaires des fonctionnaires : en Gironde, le maire de Bègues préoccupé par le financement
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Fleury, P.Wursthorn, A.Alvarez - France 2
France Télévisions

Le gouvernement a annoncé, mardi 28 juin, une hausse du point d'indice des salaires des fonctionnaires de 3,5%. Elle concerne également les agents municipaux. Les collectivités locales réclament une aide de l'État.

Pour nettoyer la piscine municipale, accueillir les administrés ou encore s'occuper des élèves, la ville de Bègles, en Gironde, compte 566 fonctionnaires. Tous sont employés par la ville, et s'apprêtent à voir leurs salaires augmenter. Aurélien Ray entretient les équipements sportifs, pour 1 570 euros nets par mois. Dès juillet, il touchera 45 euros de plus. "Ce n'est pas encore assez par rapport à l'inflation qu'on subit en ce moment", estime ce dernier.

560 000 euros supplémentaires chaque année

La revalorisation des salaires va toutefois affecter le budget municipal. Le maire (EELV), Clément Rossignol Puech, a fait les comptes : la ville déboursera 560 000 euros supplémentaires chaque année. "560 000 euros, par exemple, c'est le budget de l'ensemble de l'énergie de la commune. (…) Comme on s'est engagé à ne pas augmenter les impôts, ne pas augmenter les tarifs municipaux, il faut qu'on trouve d'autres solutions", explique-t-il. Les dotations de l'État ont baissé plusieurs années de suite. Les recettes sont réduites, et les dépenses flambent avec le prix de l'énergie. Pour le maire, il est urgent d'aider les communes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.