Cantine scolaire : les entreprises réclament une hausse pour faire face à l’inflation

Publié
Cantine scolaire : les entreprises réclament une hausse pour faire face à l’inflation
FRANCE 3
Article rédigé par
J. Van Hove, N. Perez, F. Prabonnaud, A. Tribouart, S. Gravelaine - France 3
France Télévisions

Face à l'augmentation des prix et l'envol des coûts de l'énergie, les entreprises de cantine scolaire lancent un SOS aux maires dans une tribune. Elles réclament une augmentation de leur contrat d'ici la fin de l'année.

Face à la montée des prix, les entreprises de la restauration scolaire tirent la sonnette d’alarme. En cause, la hausse des tarifs des matières premières : +12% en septembre. À chaque repas, les entreprises du secteur perdent donc de l’argent. Elles réclament une augmentation ou la possibilité de pouvoir rompre les contrats. "Si ça double, si ça triple, tu manges plus, comment on fait ?", dit un père à son enfant.

"Les familles sont aussi en difficulté"

Selon le syndicat national de la restauration collective, l’alimentaire représente 60% du coût d’une assiette. Pour l’association des maires de France, les collectivités ne peuvent pas encore augmenter le prix des repas de la cantine. "Penser que les villes ont énormément d’argent pour répondre à leur demande ou qu’on peut systématiquement faire reporter sur les familles le coût de leur augmentation, c’est pas si simple parce que les familles sont aussi en difficulté", affirme Gilles Pérole, de l’association des Maires de France (AMF). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.