VIDEO. Carburants : les stations-essence profitent-elles de la pénurie pour faire grimper les prix ?

Alors que les stations-service peinent à s'approvisionner en essence, les prix à la pompe ont légèrement grimpé.

FRANCE 2

Les propriétaires de stations-service ont-ils profité de la pénurie pour augmenter leurs prix ? Pour le savoir, une équipe de France 2 a enquêté en comparant les prix du gazole ces huit derniers jours dans 232 stations sur 14 villes de France. Voici les résultats, d'abord dans trois grandes métropoles. À Paris, la hausse moyenne est de 4,1% soit 5cts d'euros, mais 5,3% à Lyon, et 5% à Marseille. Le phénomène est comparable à Grenoble, Cannes, Montpellier, Nîmes ou Bastia.

Plusieurs explications

Selon cet échantillon, sur l'ensemble du territoire, la hausse est de 4,7%. Mais est-elle liée à la pénurie ? Pour l'instant, non. Tout d'abord, les cours du pétrole brut sont en augmentation depuis plusieurs semaines, ce qui joue mécaniquement sur les prix à la pompe. Mais pour l'économiste Thomas Porchet, il y a d'autres explications. "Les incendies au Canada ont baissé la production, et on a également l'euro, qui s'est dévalué par rapport au dollar, et comme on achète le pétrole en dollar, ça a provoqué une hausse de la valeur des produits raffinés". Mais certains pompistes ont haussé leurs tarifs bien au-dessus de la moyenne, avec plus de 45 centimes au litre dans une station parisienne, et +16% chez un pompiste marseillais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme fait le plein de son véhicule, le 23 mai 2016 à Auxerre.
Un homme fait le plein de son véhicule, le 23 mai 2016 à Auxerre. (MAXPPP)