Ouzbékistan : les travailleurs forcés du coton

D'où vient le coton dont sont faits nos vêtements ? D'Ouzbékistan. Cette ancienne république soviétique est l'un des plus gros producteurs de coton au monde. Au cours de la récolte, toute la population est réquisitionnée. Un travail forcé qui réduit les coûts. Des images tirées de Cash Investigation.

FRANCE 2

C'est le début du mois d'octobre, la saison de la récolte. Dans la voiture avec les caméras, Elena Ourlaeva, une militante des droits de l'homme. À 60 ans, elle se bat depuis des années contre le travail forcé dans les champs. D'après Elena et les ONG internationales, un million de personnes sont envoyées de force dans les champs tous les ans. Elle nous emmène dans un champ où travaillent des médecins et des infirmières.

Obligation de rendement

Pendant la récolte, ils sont logés dans cette école. Le gymnase et certaines salles de classe servent de dortoir. Ils sont mobilisés par les autorités durant la récolte et doivent communiquer les chiffres de la récolte à leurs chefs. Sur le chemin du champ de coton, on trouve des douches de fortunes construites en pleine nature pour leur permettre de se laver. Un document à retrouver dans l'émission Cash Investigation.

Le JT
Les autres sujets du JT
ouzbekistan
ouzbekistan (FRANCE 2)