Sécurité sociale : une formation à la détection des mensonges fait débat

Pour débusquer les fraudeurs, la Sécurité sociale est prête à former ses agents à la détection des mensonges. Une formation qui fait polémique, et au coût de 750 000 euros.

FRANCE 3

La Sécurité sociale cherche de nouveaux moyens pour débusquer les fraudeurs. Elle veut maintenant former ses agents aux techniques de détection des mensonges. Objectif : permettre à l'assurance maladie, aux caisses d'allocations familiales et aux caisses de retraite de mieux détecter les fraudeurs. Mais cette formation a un coût : près de 750 000 euros. Les syndicats dénoncent une formation trop chère et peu efficace.  

Une utilité remise en question 

Interpréter le langage corporel, les expressions du visage ou l'intonation de la voix... Des techniques qui seraient inadaptées à la détection de fraudeurs selon les syndicats."C'est choquant parce qu’en matière de fraude, aujourd'hui, ce sont essentiellement des opérations numériques, fraude à la carte vitale par exemple, et ce sont souvent des réseaux qui sont a l'initiative de ces fraudes", explique Serge Legagnoa, du syndicat FO protection sociale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des guichets électroniques à la Sécurité sociale d\'Arras (Nord).
Des guichets électroniques à la Sécurité sociale d'Arras (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)