Allocations familiales : davantage de fraudes détectées

C'est un chiffre record : plus de 45 000 cas de fraudes aux allocations familiales recensés l'an dernier. Un chiffre en hausse par rapport à 2016.  

FRANCE 2

Des contrôles de plus en plus poussés : face à la fraude, les caisses d'allocations familiales mettent les moyens. Résultat : 45 000 fraudes détectées en 2017, c'est 5% de plus en un an. RSA, prime d'activité ou allocations familiales, sur 12,5 millions de bénéficiaires, la CAF en a contrôlé plus de 7 millions, soit plus d'un allocataire sur deux.

Prestations familiales : 291 millions d'euros de fraudes avérées

Ce n'est pas forcément la fraude en elle-même qui augmente, mais les méthodes de détection qui changent : les agents des CAF commencent dans 87% des cas par croiser les données et les fichiers informatiques. Si cela ne suffit pas, ils réclament en plus des justificatifs à l'allocataire. Dans 1% des cas, le doute persiste : ils font alors des vérifications directement au domicile. "Très souvent, l'erreur est involontaire", précise Aude Cournée, directrice du département "Maîtrise des risques lutte contre la fraude de la CNAF". Au total, 291 millions d'euros de fraudes avérées aux prestations familiales ont été détectés l'an dernier. Seule une petite minorité, 0,36% d'allocataires, est mise en cause. Ils sont systématiquement sanctionnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une antenne de la Caisse d\'allocations familiales à Calais (Pas-de-Calais), le 15 avril 2015.
Une antenne de la Caisse d'allocations familiales à Calais (Pas-de-Calais), le 15 avril 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)