Yahoo! Québec automatise son contenu et vire ses journalistes

La direction du portail d'informations québécois a envoyé un mail interne à sa rédaction pour l'informer qu'il s'en séparait. 

Une personne passe devant le siège de Yahoo! à Sunnyvale (Californie), le 5 novembre 2014.
Une personne passe devant le siège de Yahoo! à Sunnyvale (Californie), le 5 novembre 2014. (MARCIO JOSE SANCHEZ / AP / SIPA)

Fini les journalistes de chair et d'os. Le portail francophone Yahoo! Québec va automatiser la mise en ligne de ses contenus d'information, rapportent des médias locaux, vendredi 13 février. Par conséquent, la direction va supprimer sa rédaction d'une dizaine de personnes. Selon le magazine économique Les Affaires, cinq des licenciés occupaient des postes permanents, le reste étant des pigistes. 

"Nous n'avons plus besoin de vos services"

La direction de Yahoo! a adressé un courriel à ses employés au Québec pour leur signifier qu'en raison d'un changement de stratégie, ils ne faisaient plus partie de la société, rapporte le portail d'informations Canoë. "Nous tenons à vous signaler que Yahoo! apporte des changements" à ses activités médias et que "nous n'avons plus besoin de vos services", écrit Yahoo! dans son mail en regrettant qu'un changement de stratégie entraîne, "dans certains cas, des décisions difficiles".

L'un des journalistes, pigiste, raconte avoir reçu un coup de téléphone l'informant de la fermeture définitive du bureau du Québec. Les différentes sections de Yahoo! Québec seraient touchées, soit l'actualité, le sport, l'économie et le divertissement. En revanche, l'équipe commerciale ne serait pas concernée à ce stade.