Peut-on réellement suivre l'actualité avec les journaux télévisés ? Telle est la question posée par le Courant.info

Cette rédaction de jeunes journalistes en ligne " a suivi avec intérêt l"expérience lancée par les radios francophones publiques, Huis Clos sur le Net (s'informer uniquement avec Twitter et Facebook)."Pour notre génération", écrit le Courant.info, "les réseaux sociaux sont des sources d"information évidentes."

Elise Lucet, présentatrice du journal de 13h de France 2
Elise Lucet, présentatrice du journal de 13h de France 2 (France 2 - Gilles Gustine)

Cette rédaction de jeunes journalistes en ligne " a suivi avec intérêt l"expérience lancée par les radios francophones publiques, Huis Clos sur le Net (s'informer uniquement avec Twitter et Facebook).

"Pour notre génération", écrit le Courant.info, "les réseaux sociaux sont des sources d"information évidentes."

"La vraie question est pour nous : peut-on encore comprendre le monde à travers la grande messe du 20 heures ?"

"Une génération qui n'a jamais eu pour réflexe de s'asseoir devant le JT"

Le site a donc envoyé "Noémie et Judith", étudiantes en master d"Histoire à la Sorbonne et en Journalisme à Sciences-Po "appartenant à une génération pour laquelle s"asseoir devant le JT tous les jours n"a jamais été un réflexe" en mission dans les Cévennes. Objectif : regarder avec le maximum de candeur les journaux télévisés et s'interroger sur leurs manques.

Depuis jeudi, elles rendent compte de leurs étonnements et de leurs satisfactions sous forme d'un feuilleton publié sur Le courant info.

Premier épisode jeudi : le journal de 13h de France 2 a été passé au crible. Les étudiantes ont été heurtées par l'image concluant le reportage sur les restaurant Quick hallal (une femme voilée au milieu des passants). "Cette image apporte-t-elle quelque chose à la compréhension du sujet ? Ne pousserait-elle pas, même légèrement, à un rapprochement hâtif « hallal=islam=femme voilée ?", écrivent-elles.

Elles ont jugé aussi trop succincts les sujets sur la rencontre Dalaï-Lama-Obama, sur la mort de Robert Pandraud. Enfin, elles se sont étonnées que soient passés sous silence "les soupçons de plus en plus pesants sur le Mossad concernant le meurtre d"un homme d"affaire à Dubaï, le renvoi au Tribunal de 4 Français condamnés puis relaxés pour avoir rejoint les rangs des Talibans, les bonus des traders de la Société générale... et le classement officiel des entreprises qui négligent la question du stress au travail".

Deuxième épisode : le 20h de TF1, le jeudi 18 février au soir. Les étudiantes avouent n'avoir pas bien compris le coup d"état au Niger, la phrase pas assez contextualisée du ministre de l'Industrie Christian Estrosi (reconnaissant "qu"il ne peut rien exiger de la direction de Philips") et "l"assassinat à Dubaï d"un cadre du Hamas par le Mossad » ("reportage difficile à comprendre accompagné d"une vidéo impressionnante").

Le tout est à suivre sur Le Courant.info (qui se fait un joli coup de pub), avec un concept désormais déclinable à l'infini (peut-on s'informer uniquement avec la radio ? Avec la presse quotidienne régionale ? avec les sites internet des télévisions ?...)