Topless, les Ukrainiennes de Femen dénoncent le prix du gaz

Les militantes ukrainiennes du groupe Femen ont manifesté lundi leur indignation devant le siège de Gazprom à Moscou, en Russie, par une température de -20°C. 

Reuters

Les militantes ukrainiennes du groupe Femen, organisation qui se mobilise pour la démocratie, le droit des femmes, contre la corruption, le sexisme... ont manifesté lundi 13 février leur indignation devant le siège de Gazprom à Moscou, par une température de -20°C. Elles accusent la firme russe de vendre son gaz trop cher à la population ukrainienne. Plus d'une centaine de personnes sont mortes dans ce pays à cause de la vague de froid qui a frappé le continent ces dernières semaines.

Des militantes du groupe Femen devant le siège de la société russe Gazprom à Moscou (Russie), lundi 13 février 2012.
Des militantes du groupe Femen devant le siège de la société russe Gazprom à Moscou (Russie), lundi 13 février 2012. (REUTERS)