Le journaliste de BFMTV Jean-Jacques Bourdin limogé après des accusations d'agressions sexuelles

Connu pour ses interviews politiques dans la matinale de BFMTV, le journaliste de 73 ans avait été écarté des antennes du groupe en janvier dernier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Jacques Bourdin sur un plateau de BFMTV avant les élections régionales, le 24 juin 2021, à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes). (ALAIN ROBERT/SIPA)

La décision est justifiée par "les événements" révélés en début d'année. Le groupe Altice Media a annoncé, vendredi 17 juin, avoir "décidé de mettre un terme au contrat de travail" de son journaliste Jean-Jacques Bourdin, figure de la matinale de BFMTV et RMC, avec lequel il va "cesser toute collaboration".

Ecarté de l'antenne depuis janvier après une première plainte pour agression sexuelle, le journaliste de 73 ans a été visé par une enquête du parquet de Paris. La procédure, initiée à partir d'une plainte de la journaliste Fanny Agostini, a finalement été classée sans suite, en avril, pour cause de prescription des faits, ceux-ci remontant à 2013. "J'ai toujours fermement contesté les faits qui m'étaient reprochés", avait alors commenté Jean-Jacques Bourdin.

Une deuxième plainte pour "agression sexuelle", "harcèlement" et "exhibition" a été déposée, en février, par une femme de 60 ans. La plaignante dénonce des faits datant du printemps 1988, soit trente-quatre ans plus tard, et qui sont donc prescrits. "Jean-Jacques Bourdin conteste avoir jamais agressé une femme et s'être masturbé devant une femme, avait réagi sa défense. Cette curée médiatique et ce feuilleton sont insupportables." Enfin, plusieurs anciennes collègues féminines de Jean-Jacques Bourdin avaient témoigné, dans Mediapart (article payant), de "comportements inappropriés" du journaliste. 

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.