Grève à Radio France : la Cour des comptes s'en mêle

Alors que la grève dure depuis 14 jours, la Cour des comptes a publié un rapport très sévère sur la gestion de l'entreprise. France 3 analyse celui-ci.

France 3

Ce 1er avril, les salariés de Radio France ont reconduit leur grève pour la journée de demain. Ce sera le 15e jour de grève consécutif, soit le mouvement le plus long depuis 10 ans. L'objet du conflit, exacerbé par la polémique sur les dépenses du PDG Mathieu Gallet : les suppressions de postes.

Hier, la Cour des comptes a rendu un rapport très sévère sur la gestion de Radio France. "C'est vraiment ce qui nous met en colère", confie à France 3 Philippe Ducellier, un salarié. Pêle-mêle, la Cour pointe des errements tels que le coût du chantier de rénovation de la maison ronde, la hausse des effectifs ou le modèle social.

Une situation financière "critique"

Pour remédier à une situation financière jugée "critique", la Cour préconise la fusion de plusieurs antennes du groupe, voire la suppression du Mouv'. Ces propositions attisent la colère des grévistes, qui considèrent que leur modèle est déjà menacé.

Le Syndicat national des journalistes, jusqu'ici non-gréviste, rejoindra le mouvement de grève le 3 avril pour 24 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Maison de la radio à Paris, siège de Radio France, en juillet 2013.
La Maison de la radio à Paris, siège de Radio France, en juillet 2013. (THOMAS SAMSON / AFP)