VIDEO. Les habitants de Dammartin-en-Goële sont calfeutrés chez eux

Les habitants de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) restent à l'abri, chez eux, après la prise d'otage.

France 3
Alors que les deux auteurs présumés de l'attentat à Charlie Hebdo ont pris en otage une imprimerie à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), les habitants et salariés sont calfeutrés chez eux.
"On nous a demandé de nous retrancher, de tout fermer. On entend les hélicoptères, on voit les hélicoptères. Ce sont des scènes de guerre qu'on voit là. Il y a des hélicoptères partout, des policiers. On a un petit peu peur. On ne pensait pas que ça pouvait arriver sous nos fenêtres", témoigne un habitant de la zone.
 
"Ils nous ont mis à l'abri"
 
"Il y a des brigades de partout. On est encerclé. Il y a toutes les polices. Ils sont en train de bouger. On n’est pas très loin de notre lieu de travail où on était ce matin. On nous a demandé de sortir de la société, ils nous ont mis à l'abri", explique une femme, à France 3.
Le JT
Les autres sujets du JT
Un officier de police sur le toit d\'un immeuble, surveillant le bâtiment dans lequel se sont réfugiés les frères Kouachi à Dammartin-en-Goële, le 9 janvier 2015.
Un officier de police sur le toit d'un immeuble, surveillant le bâtiment dans lequel se sont réfugiés les frères Kouachi à Dammartin-en-Goële, le 9 janvier 2015. (DOMINIQUE FAGET / AFP)