VIDEO. Dans un collège privé musulman, le choc est immense

Une semaine après les attentats commis au nom de la religion musulmane et qui ont fait 17 morts, France 3 s'est rendu dans un collège privé musulman de la région parisienne.

France 3
Il y a une semaine, mercredi 7 janvier, débutait une vague d'attentats en France, qui a fait 17 morts en trois jours. Des attentats commis au nom de la religion musulmane.
Dans ce collège privé musulman de la région parisienne, les jeunes se disent bouleversé par les attentats et par la peur des amalgames. 
 
"Ils disent faire ca au nom de l'Islam, mais ils sont victimes d'une doctrine, ils ne se rendent même pas compte que ce qu'ils font est grave" explique cette collégienne au micro de France 3.

"Le prophète aurait pardonné cette caricature"

 
Aucun sujet n'est tabou dans cette classe. Le sujet de la dernière Une de Charlie Hebdo où le prophète Mahomet est représenté, est même évoqué. 
 
"la Une je suis d'accord que le prophète aurait pardonné cette caricature. Il verse une larme car il est triste, choqué de ce qu'on fait les terroristes, tuer des innocents, des pères de famille" ajoute cet autre élève, lors d'une discussion en classe.
Le JT
Les autres sujets du JT