Attaque à Paris : vendredi sanglant dans le 11ème arrondissement de Paris

Une attaque à l'arme blanche a eu lieu dans le 11e arrondissement de Paris, à proximité des anciens locaux de Charlie Hebdo, vendredi 25 septembre. Deux suspects ont été arrêtés et le parquet anti-terroriste a été saisi.

France 3

Ce sont des faits d'une violence rare qui se sont déroulés vendredi 25 septembre dans le 11e arrondissement de Paris. Deux personnes ont été attaquées à l'arme blanche alors qu'elles faisaient une pause cigarette. Claude Ibanez, un témoin de la scène, se souvient avoir vu une femme "complètement ensanglantée", avec le "cuir chevelu fendu". L'attaque a eu lieu tout près des anciens locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, à 11 heures 35. 

Un traumatisme

Les deux victimes appartiennent à une agence de presse voisine des anciens locaux de Charlie Hebdo, qui avait déjà assisté, impuissante, à la tuerie de janvier 2015. "C'est un traumatisme énorme pour tous ceux qui ont entendu les cris, qui ont vu l'un de nos collègues poursuivi par l'assaillant", explique Emmanuel Gagnier, le rédacteur en chef de la société Premières Lignes. Le Premier ministre, qui s'est rendu sur place, en a profité pour rappeler son "attachement indéfectible à la liberté de la presse". L'assaillant présumé a été interpellé près de la place de la Bastille. Un second suspect a été arrêté. "Le quartier reste bouclé", précise le journaliste Clément Le Goff en duplex depuis le 11e arrondissement pour France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme bloque l\'accès à la rue Nicolas Appert (11e arrondissement) à Paris, là où une attaque à l\'arme blanche a eu lieu, vendredi 25 septembre 2020.
Un gendarme bloque l'accès à la rue Nicolas Appert (11e arrondissement) à Paris, là où une attaque à l'arme blanche a eu lieu, vendredi 25 septembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)