Canal + réduit son programme en clair de moitié et supprime le Zapping et Spécial Investigation

Le groupe Canal + a annoncé ce lundi qu'il allait réduire de moitié ses programmes en clair à la rentrée. L'information va cesser, tout comme l'émission Spécial Investigation et le Zapping.

(François Hollande dans Le Supplément, une émission d'actualité sur Canal Plus © MaxPPP)

Le Zapping va disparaître de Canal + à la rentrée, a annoncé ce lundi la direction de la chaîne lors d'une conférence de presse, rapporte la journaliste de France Info présente sur place. Cette pastille existait depuis 27 ans. Ses auteurs s'en étaient pris, en images, à la nouvelle direction, à plusieurs reprises.  Les premières rumeurs de suppression du Zapping remontent à l'automne 2015.  L'émission Spécial Investigation sera également supprimée. L'an dernier, un reportage du magazine d'enquête sur le Crédit Mutuel avait été censuré, provoquant de nombreuses critiques.

Autre suppression, celle des JT. "La chaîne d'info du groupe, c'est CNEWS", nouveau nom d'iTélé, a expliqué la direction.

Au total, Canal + va supprimer la moitié de ses émissions en clair ; deux heures quotidiennes contre cinq actuellement. "Cette vitrine était indispensable au lancement de la chaîne, ça ne l'est plus aujourd'hui" a précisé Gérald Brice Viret, le directeur général des antennes. Et il a indiqué : "Nous avons décidé de remettre de la valeur dans l'abonnement." 

Les rendez-vous d'information totalement supprimés 

Parmi les émissions maintenues, le Grand Journal, qui sera présenté par Victor Robert, et le Petit Journal, présenté par Cyrille Eldin. Il n'y aura plus que deux heures d'émissions en clair, contre cinq heures actuellement. Ces annonces interviennent le jour où les journalistes de la chaîne d'information du groupe, I-télé, sont en grève pour protester contre le nouveau projet éditorial que veut mettre en place la direction mais aussi les réductions drastiques de budget.  70 postes dont plus de 50 CDD doivent être supprimés.