BFMTV et RMC victimes d'un piratage sur le réseau social X

"Des messages malveillants ont été publiés et sont progressivement effacés. Nos équipes sont mobilisées pour rétablir la situation", explique BFMTV sur X.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La journaliste Apolline de Malherbe sur le plateau de BFMTV et RMC, le 31 août 2023 à Paris. (FELIX LEBELLE / HANS LUCAS / AFP)

Des messages inhabituels. Les "comptes réseaux sociaux BFM-RMC sont actuellement victimes d'un piratage", a annoncé samedi 23 mars sur X le compte de la chaîne d'information en continu, détenue, comme la radio RMC, par le groupe Altice Médias. "Des messages malveillants ont été publiés et sont progressivement effacés. Nos équipes sont mobilisées pour rétablir la situation", ajoute le message. "Des poursuites seront engagées pour identifier les auteurs."

Plusieurs comptes du groupe Altice Médias sont touchés, dont ceux de BFMTV, RMC, RMC Sport, "Estelle Midi", "Apolline Matin" ou encore "Les Grandes gueules". "Bah alors @KremlinRussia_E on a perdu des membres ? Ça vous apprendra à mal parler du président Macron", pouvait-on lire sur ces comptes X. Un autre message, accompagné du hashtag #FreePalestine, revendiquait la paternité de l'attaque en l'attribuant au groupe Epsilon, un groupe de hackers à l'origine d'un vol de données personnelles d'une partie des clients de l'enseigne informatique LDLC début mars, rappelle 01Net

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.