Manche : à la rencontre du berger du Mont-Saint-Michel

C'est une vie d'éleveur passionnée et perpétuée de générations en générations. Dans les Prés-salés du Mont-Saint-Michel, les équipes de France 2 ont rencontré Yannick Frain et son troupeau de moutons. 

France 2

Tous les jours, Yannick Frain accompagne sa centaine de moutons de la bergerie à la prairie, au rythme des marées. Cet éleveur des Prés-salés du Mont-Saint-Michel (Manche) ne boude pas son plaisir de travailler dans un tel endroit. "J'ai la chance d'être dans l'une des plus belles baies de France. Avec en arrière-plan, le Mont-Saint-Michel, ça nous donne satisfaction d'aller au travail tous les jours". Yannick Frain perpétue la tradition familiale, qui s'est consacrée à l'élevage depuis quatre générations.  

Jusqu'à 30 naissances par jour  

Dans la bergerie de Yannick Frain, les agnelages sont très fréquents en cette période, jusqu'à 30 par jour. "Mon grand-père me disait, on passe autant de temps à surveiller, qu'à travailler", raconte l'éleveur qui scrute ses brebis à longueur de temps. Les équipes de France 2 ont pu assister à plusieurs naissances au cours de la nuit. "Voilà ce qui me donne des frissons, voilà le vrai bonheur d'un berger... Donner la vie", témoigne le berger, ému, alors qu'il tient entre ses mains un jeune agneau. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La façade nord du Mont Saint-Michel et ses imposants bâtiments monastiques que l\'on surnomme La Merveille (30 septembre 2020)
La façade nord du Mont Saint-Michel et ses imposants bâtiments monastiques que l'on surnomme La Merveille (30 septembre 2020) (MANUEL COHEN / AFP)