Les prix à la consommation ont augmenté de 1,3% sur un an

Les prix à la consommation ont baissé de 0,2% en janvier par rapport à décembre, mais ont progressé de 1,3% sur un an, a annoncé l'Insee mardi.

L\'augementation du prix des energies a accéléré en janvier 2017, selon l\'Insee
L'augementation du prix des energies a accéléré en janvier 2017, selon l'Insee (MAXPPP)

En janvier 2017, l'indice des prix à la consommation (IPC) a baissé de 0,2%, après une hausse de 0,3% en décembre, annonce l'Insee mardi 20 février dans ses estimations définitives. Corrigé des variations saisonnières, il augmente de 0,7% en janvier, après une petite hausse de 0,1% en décembre.

L'inflation au plus haut depuis 2012

Sur un an, les prix à la consommation "accélèrent nettement", avec une hausse de 1,3% contre 0,6 % l’année précédente. L'inflation atteint ainsi son plus haut niveau depuis novembre 2012. Dans ses estimations provisoires publiées le 31 janvier, l'institut statistique avait annoncé une hausse de 1,4% des prix sur un an.

Sur janvier, le recul de 0,2% "est dû à la baisse saisonnière des produits manufacturés, notamment ceux de l’habillement et des chaussures", précise l’Insee. Cette baisse est néanmoins moins forte qu’en janvier 2016 en raison essentiellement d'un début des soldes d’hiver plus tardif cette année.

Augmentation des prix de l’énergie

"La baisse d’ensemble est atténuée par la nette accélération des prix de l’énergie et, dans une moindre mesure, des prix de l’alimentation", commente l'Insee. En effet, "en janvier 2017, les prix de l’énergie accélèrent nettement (+4,5%) après déjà quatre mois de hausses consécutives".

"Sur un an, l’augmentation des prix de l’énergie" s’accentue nettement : +10,3% après +4,3% le mois précédent. Il s’agit de la plus forte hausse depuis novembre 2011", ajoute l'Insee, le "dynamisme" résultant surtout "d'une très vive hausse des prix des produits pétroliers."