Cet article date de plus de neuf ans.

Le Printemps bientôt racheté par le Qatar

"Le Figaro" et le quotidien économique "Les Echos" affirment que des fonds du Qatar souhaitent racheter au moins 70% de la chaîne de grands magasins.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le grand magasin Printemps-Haussmann de Paris est situé boulevard Haussmann, dans le 9e arrondissement de la capitale. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)

La chaîne de grands magasins Printemps serait en passe d'être rachetée par le Qatar. C'est ce qu'affirment Le Figaro et le quotidien économique Les Echos, jeudi 21 février. Et c'est pour bientôt : "Les négociations devraient être bouclées d'ici à trois semaines", écrit Le Figaro.

Qui sont les acteurs de la transaction ? D'après Le Figaro, "Rreeff, la branche immobilière de la Deutsche Bank, qui détient 70% du groupe depuis 2006, souhaite céder sa part". Les 30% restants sont possédés par le groupe Borletti. Un groupe qui a déjà fait affaire avec des fonds d'investissements qataris. "Ça n'est pas un saut dans l'inconnu, d'autant que des fonds qataris ont déjà racheté les magasins Harrods' à Londres [Royaume-Uni]", soulignent Les Echos.

A combien s'élève l'échange ? 700 millions devraient être déboursés par le Qatar pour acquérir les actions de Rreeff, croit savoir Le Figaro. Le journal précise que cela "valorise le groupe Printemps, dont la dette est de 550 millions d'euros, à près de 1,6 milliard d'euros".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.