L'économiste américain prédit une phase de croissance nulle voire de récession de la zone euro

"Le risque existe" dit-il.Dans un entretien publié samedi par le quotidien suisse Tages-Anzeiger, Nouriel Roubini évoque aussi une nouvelle période de turbulences financières à laquelle vont être prochainement confrontés les Etats-Unis "s'ils continuent sur la même voie".

Nouriel Roubini (à droite) en 2009
Nouriel Roubini (à droite) en 2009 (AFP/Amy Sussman)

"Le risque existe" dit-il.

Dans un entretien publié samedi par le quotidien suisse Tages-Anzeiger, Nouriel Roubini évoque aussi une nouvelle période de turbulences financières à laquelle vont être prochainement confrontés les Etats-Unis "s'ils continuent sur la même voie".

"La Grèce n'a été que le sommet de l'iceberg"
"Dans la zone euro, la croissance va être nulle et même si ce n'est pas une vraie récession, ce sera ressenti comme tel. La Grèce n'a été que le sommet de l'iceberg", précise Nouriel Roubini.

"Et les Américains iront également droit dans le mur à un moment donné s'ils continuent dans la même voie", ajoute l'économiste.

Nouriel Roubini, qui a accédé à la célébrité pour avoir prédit la crise financière déclenchée à l'été 2007, estime qu'il y a un risque de deuxième crise financière, qui serait marquée par la faillite de certains pays et une chute de certaines banques.